Contact : +33(0)473 17 02 17 ou/or videoformes@videoformes.com

Focus Espace Croisé

Focus Espace Croisé (Roubaix, France)
Samedi 19 mars, 15h30, Salle Boris Vian

L’Espace croisé est un centre d’art contemporain implanté à Roubaix dans le Nord. Comme tous les centres de ce type, sa mission consiste en l’aide à la création, par la production d’œuvres nouvelles, l’organisation d’expositions, généralement monographiques, et la médiation en direction des publics de l’art contemporain et des publics de proximité. La sélection de films présentés dans ce focus rend compte de cette activité d’aide à la production.

Jean Charles Hue - Tattoo Fight / 2011, 2mn59

Production Espace Croisé, centre d’art contemporain et Impakt festival, Utrecht, Pays-Bas
Tattoo Fight, a été réalisée en 2011 aux Pays-Bas.
Dans une cave, deux hommes s’affrontent par tatouages interposés. Ils ont posé entre eux, un verre d’eau dans lequel flotte une aiguille enduite de graisse qui indique le Nord comme un compas. Ils présentent leurs tatouages à l’aiguille qu’ils espèrent attirer vers eux, comme si leurs tatouages chargés de magnétisme pouvaient attirer l’aiguille comme s’ils étaient le Nord.
Jean-Charles Hue est né en 1968. Il vit et travaille à Paris.

Alice Anderson - The dolls' day / 2008, 11 mn

Production Espace Croisé, centre d’art contemporain avec l’aide du CRRAV et de la Région Nord – Pas de Calais, la Société des Eaux du Nord, la Ville de Roubaix, le Fresnoy, studio national des arts contemporain.
The dolls’ day a été tourné à Roubaix dans l’un des châteaux d’eau de la ville. Il était une fois une fille qui vivait dans une cellule. Elle y vivait depuis si longtemps que le temps avait formé une boucle autour d’elle. Dans ce nouveau conte d’Alice Anderson, la fille prise en étau entre la mère et le père, se libère par la destruction de ses parents.
Alice Anderson est née en 1976. Elle vit et travaille à Londres.

Lorena Zilleruelo - Notre Tempo / 2008, 13 mn

Production Espace Croisé, centre d’art contemporain
Notre Tempo se déroule autour de la rencontre avec trois frères et sœurs d’une famille roumaine. Ils vivent en caravane, dans des campements de fortune, à Roubaix. Durant un an, l’Espace Croisé a travaillé avec eux à l’écriture de textes et sur la transmission orale ainsi qu’à la danse, comme moyens d’expression. …
Lorena Zilleruelo est née en 1974. Elle vit et travaille à Paris.

Gwendal Sartre - Les Oiseaux Mécaniques / 2015, 11 mn

Production Espace Croisé, centre d’art contemporain
Avec la contribution de la Fondation Total et de la Ville de Roubaix
Les élèves de l’école primaire Albert Camus à Roubaix ont participé à un atelier périscolaire tous les mardis après midi en 2015. L’Espace Croisé a demandé à Gwendal Sartre, étudiant au Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains à Tourcoing, d’accompagner cet atelier et de réaliser un film qui prenne en compte leur environnement et leur quotidien.
Gwendal Sartre est né en 1988. Il vit et travaille à Lille.

Laura Gannon – Silver House / 2015, 20 mn

Laura Gannon est née en Irlande. Ce qui explique son intérêt pour les femmes irlandaises qui de leur vivant n’ont pas reçu la reconnaissance qu’elles méritaient.

La caméra déambule à l’extérieur et à l’intérieur d’une maison remarquable avec en voix off Eilish Lavelle, la propriétaire. Nous sommes en Irlande, West Cork, toujours en bord de mer, mais face à l’Atlantique et non plus en Méditerranée. L’esthétique de la maison est liée à la tendance post-moderniste et l’aménagement intérieur a été revu dans le milieu des années 70. Cependant, à travers le portrait de cette maison, c’est avant tout celui de la propriétaire qui est visé. Laura Gannon s’intéresse aux personnages de fortes personnalités qui parviennent à imposer leur goût, leurs aspirations dans des contextes qui ne leur sont pas a priori favorables. Cette maison est une sorte d’ovni dans le contexte paysan dans lequel elle s’érige.

Marie Hendriks – Et si les rêves flamands rapetissaient...? / 2008, 10 mn

Marie Hendriks est née aux Pays-Bas, à Nijmegen. Elle réalise des photographies, des films et des installations dont les intérieurs à la préciosité exacerbée participent à des univers surannés. La surcharge d’éléments décoratifs laisse échapper par certains détails l’expression de menaces diffuses.

L’Espace Croisé produit une nouvelle installation de l’artiste et lui consacre sa première exposition personnelle. Et si les rêves flamands rapetissaient… ? poursuit l’évocation de son pays d’origine. Marie Hendriks y raconte une histoire familiale qui, tel un conte, permet de remonter le temps, de rapetisser, de se transformer, de se fondre dans un décor, d’apparaître et de disparaître. Le film est réalisé dans la salle des plans-reliefs du Palais des Beaux Arts de Lille.