Contact : +33(0)473 17 02 17 ou/or videoformes@videoformes.com

Estonian Academy of Music, AVComposition Speciality, Tallin, Estonia

EXPOSITIONS, du 17 mars au 01 avril

Galerie Dolet / Crous, 25 rue Etienne Dolet, Clermont-Ferrand

Du lundi au vendredi de 8h à 16h

L’école

La spécialité audio-visuelle a été introduite il y a quatre ans au sein du département de composition de l’école supérieure de musique d’Estonie. La peinture, la photographie et le cinéma sont abordés comme des paramètres musicaux et doivent être considérés comme un prolongement des méthodes de composition musicale et sonore. Afin d’intégrer l’univers innovant de la création visuelle à l’approche musicale, le cursus comprend musique, musiques électroniques, approche historique et visuelle.

L’atelier

L’accent est mis sur la typologie des sons dans le travail d’habillage sonore en tant qu’outil analytique dans un premier temps, et pour la composition. L’atelier est dirigé par le professeur Paolo Girol.

Growth #1 & Ramification #1, de Alyina Movko et Henri Viies

Composition inspirée du tableau « Growth and Ramification » de Paul Klee.

Sans titre, 2014, de Mihkel Tomberg, environ 4’

Sur l’œuvre musicale « Unanswered questions » (1995) de Tristan Murail.

Framed Process, 2013, de Sander Tuvikene, environ 2’

Tout va de la singularité au chaos. La vie, c’est le chaos. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.

Poco a poco morendo con amore, 2013, de Einike Leppik, extraits de 3’/27’

Une composition qui évoque le mouvement et les émotions, la chute et le vide. La septième partie de l’œuvre est centrée sur le corps et l’esprit humains.

Flight 1, 2014, de Robi Jõeleht, environ 6’

Flight 1 est une œuvre audiovisuelle qui explore les textures sonores et le rapport entre images et composition audio, s’efforçant de trouver l’équilibre entre les deux, afin qu’elles se complètent pour former une composition à part entière plutôt que de constituer deux œuvres superposées. La vidéo montre un petit vaisseau envoyé pour un premier voyage dans un monde inconnu, dans d’étranges paysages abstraits qui constituent une mélodie visuelle s’ajoutant au fond sonore.